Bercée depuis sa plus tendre enfance par la musique arabo-andalouse et la voix de sa mère chantant toute la journée en arabe, espagnol et en français, Khalida fut imprégnée toute petite de cette chaleur musicale qui flotte sur la méditerranée. Voila déjà dix ans qu'elle chanta pour la dernière fois en public à Alger à la Salle Ibn Khaldoun sous la direction du réputé professeur et compositeur Rabah Kadem dont elle fut l'élève pendant 4 ans.

Taïeb Hafsi, originaire de Saida, Algérie, est un intellectuel, chercheur et brillant auteur. Il est professeur titulaire de la chaire Walter J. Somers de management stratégique international des organisations à l'École des Hautes Études Commerciales de Montréal.

Lamine Foura, concilie avec succès études, travails et activités communautaires, c’est un homme exceptionnel, véhiculant des vraies valeurs humaines - travail, famille et respect.

Lynda Thalie est la première femme auteure-compositeure interprète d’origine algérienne reconnue au Canada. Jeune femme accomplie elle vient de recevoir cinq (5) nominations au prestigieux gala de l’industrie de la musique l’ADISQ dont une pour l’album musique du monde de l’année 2006.

Aïssa Lamri est très connu au sein de la communauté Algérienne de Montréal ou il anime depuis quelques années l’émission Montréal Labess, diffusée un samedi sur deux sur les ondes de la Radio Centre-Ville.

Yacine est natif d’Alger, vit et travaille à Montréal.  Après des études d’arts à l’école supérieure des beaux arts d’Alger, en 1981, il obtient une bourse en Espagne pour aller se spécialiser dans le domaine de la céramique artistique et contemporaine. Après cette longue formation qui dura six années, il retourne en Algérie, créa son propre atelier de production et de formation de céramique.

Ines BENCHAA, originaire des environs d’Alger (Algérie), chanteuse chaabi, hawzi et chaoui. La seule chanteuse femme é Montréal, représentante de la musique algérienne, spécialement le genre algérois et chaoui. Elle a su interpreter le chant assimi (algérois) d’une très belle façon avec sa voix exceptionelle, qui lui ouvre les portes du succès à Montréal.

Plus de quinze années passées au Canada, j'ai pu découvrir plusieurs visages de la communauté algérienne. Les déplacements migratoires de notre communauté se fait généralement de l'Est vers l'Ouest canadien. Depuis quelques temps,  on commence à découvrir des algériens et algériennes qui brise cette habitude.