L’ex-international algérien Lounici ouvre une école de formation

L'ex-footballeur international algérien, Khaled Lounici, vient d'ouvrir sa propre école de formation à Montréal (Canada), où il s'est installé dernièrement.

«Mon école est ouverte aux garçons comme aux filles, à partir de l'âge de 10 ans, et nous acceptons des candidats jusqu'à l'âge de 20 ans, car outre les poussins, les minimes et les benjamins, nous disposons également des catégories U18, U19 et U20», a indiqué l'ancien meneur de jeu de l'USM El Harrach dans un message-vidéo, diffusé mardi sur la page d'accueil du site de l'Ecole de football Lounici (EFL).

«Le but de notre école est de permettre aux enfants de pratiquer une activité physique, pour être en bonne santé. Après, si nous constatons qu'un candidat est vraiment doué, nous pouvons discuter avec ses parents pour leur annoncer que leur fils ou leur fille peut aspirer faire carrière dans ce sport, et s'ils sont d'accord, nous sommes capables de fournir une formation appropriée à ces candidats, pour augmenter leurs chances d'intégrer un club, au sein duquel ils pourront s'épanouir davantage», a expliqué le technicien de 52 ans.

Formé par l'USM El Harrach, Lounici y a effectué l'essentiel de sa longue et riche carrière.

En effet, ce n'est qu'en 1992 que Lounici a quitté les Jaune et Noir  pour embrasser une carrière professionnelle avec le club turc d'Aydinspor, dont il a porté les couleurs pendant deux saisons.

A son retour en Algérie, il a opté pour la JS Bordj Ménaïel, où il a joué en 1994 et 1995, aux côtés des Guennoun et Aït El Hocine, avant de retourner dans son club de coeur, l'USMH.

En 1999, il opta pour l'USM Alger, où il passe une année, avant de rejoindre le rival, le MC Alger, où il se contente également d'une saison, pour revenir finalement à El Harrach.

En 2002, après une longue et riche carrière comme joueur, Lounici a entamé sa reconversion comme entraîneur-adjoint de Brahim Ramdani à la barre technique de l'USMH qui venait d'être reléguée en D2.

Mais dès l'année suivante, il commence à voler de ses propres ailes, en dirigeant le WRB Attatba, puis le SC Aïn Defla, l'USMM Hadjout, l'USM Annaba, l'Olympique Médéa, la JSM Skikda et le MC El Eulma.

Riche de cette longue expérience, comme joueur puis comme entraîneur, Lounici, qui compte également 33 sélections en équipe nationale, a décidé donc d'ouvrir sa propre école de football au Canada.