Caravane de soutien au Hirak à Montréal

Des dizaines de véhicules ont sillonné les rues de la métropole québécoise

Une caravane motorisée a sillonné, samedi, les principales rues de la ville de Montréal, au Québec, pour marquer le deuxième anniversaire de l’insurrection citoyenne. La caravane s’est ébranlée vers 11h d’un stationnement près d’un centre commercial sur la rue Jean-Talon, dans l’arrondissement montréalais de Saint-Léonard.

Près de deux cents véhicules ornés de drapeaux ont démarré dans un concert de klaxons, alors que des policiers s’employaient à réguler la circulation, en ce samedi presque printanier, devant des commerces pris d’assaut par des clients.

Le cortège a poursuivi son parcours sur la rue Jean-Talon, où beaucoup de commerces algériens sont concentrés, avant de bifurquer sur la rue Saint-Urbain, pour arriver devant le siège du consulat général d’Algérie à Montréal.

Sur place, un rassemblement a été improvisé avec des prises de parole sur fond de chants patriotiques et de slogans engagés du Hirak.

Des pancartes barrées de slogans entendus depuis le 22 février dans les rues algériennes ont été brandies par les manifestants. Ces derniers, qui ont salué la libération des détenus d’opinion, ont insisté sur la nécessité de poursuivre le combat pacifique jusqu’à la satisfaction “pleine et entière” de la revendication historique de changement du système de gouvernance.

Pour les manifestants, c’est le retour du Hirak qui sauvera l’Algérie. “Le 22 février 2019, le peuple algérien est descendu dans les rues par millions, dans des marches jamais connues jusque-là dans l’histoire de ce pays, pour réclamer sa liberté, les libertés individuelles et collectives, un État de droit, la liberté d’expression”, a rappelé le comité d’organisation dans son appel à manifester.

“Le but de cette action est de soutenir le peuple algérien dans sa quête de liberté et de dénoncer les arrestations arbitraires de militantes, de militants et de journalistes”, a expliqué le collectif. “Le peuple algérien est plus que jamais déterminé à continuer sa lutte jusqu’au recouvrement total de sa souveraineté et de sa liberté”, a-t-on ajouté.

Par ailleurs, la communauté algérienne au Québec a répondu à l’appel du comité d’organisation des manifestations dominicales à une marche pacifique dimanche dans les rues de Montréal, à l’occasion de l’anniversaire du Hirak.

La manifestation, qui a démarré  de  la  place  du  Canada, au centre-ville de Montréal, devait parcourir les rues Peel et Sherbrooke, avant d’arriver à son point de chute devant le consulat algérien. La veille, un débat sur le bilan de la révolution citoyenne du 22 Février a eu lieu sur la plateforme zoom avec des hirakistes.
 
https://www.liberte-algerie.com/actualite/caravane-de-soutien-au-hirak-a-montreal-354485