Un criminel de guerre arrêté à Montréal

Mohamed Ratni, un fugitif inscrit sur la liste des personnes recherchées par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), a été arrêté le 17 décembre dernier à Montréal, a fait savoir l’organisation par voie de communiqué, lundi.

«Cette arrestation démontre l’engagement de l’ASFC à protéger les Canadiens et [à] assurer la sécurité dans nos collectivités», a indiqué Annie Beauséjour, directrice générale régionale de l’ASFC, pour la région du Québec.

C’est la deuxième fois que le criminel de guerre de 44 ans est appréhendé. Mohamed Ratni se faisait aussi appeler Jérôme Breche, ou Jean Francis Breche.

Le demandeur d’asile débouté d’origine algérienne était apparemment lié à un groupe terroriste algérien. Il avait été arrêté pour la première fois en 2012.

Ratni faisait notamment l’objet d’un mandat d’arrestation pancanadien de renvoi en vigueur, puisqu’il est interdit de territoire au Canada pour manquement à la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés.

Depuis que la liste des personnes recherchées par l’ASFC a été ajoutée au site web de l’agence en 2011, 70 personnes ont été localisées partout au Canada. L’ASFC a renvoyé 65 d’entre elles du pays. De plus, 19 autres ont été repérées à l’étranger.

Toute personne ayant des renseignements sur une personne recherchée peut la signaler à la ligne de surveillance frontalière de l’ASFC au 1 888 502-9060.

https://www.journaldemontreal.com/2019/12/23/un-criminel-de-guerre-arrete-a-montreal-1

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir