Le chercheur Karim Zaghib se joint à Investissement Québec

Le chercheur Karim Zaghib, à qui on attribue une renommée internationale avec ses travaux portant sur les batteries au lithium-ion chez Hydro-Québec, se joint à Investissement Québec (IQ).

On lui demandera de contribuer à positionner le Québec comme un leader dans le secteur des matériaux de batterie et du stockage d’énergie.

À titre de conseiller stratégique au comité de direction, le Dr Zaghib appuiera IQ dans la stratégie de développement de la filière du lithium, allant de l’extraction du minerai jusqu’à la production et au recyclage des batteries. L’ambition est de faire du Québec un chef de file en matière de véhicules électriques.

Karim Zaghib est entré à Hydro-Québec en 1995 et a joint l’Institut de recherche d’Hydro-Québec où il est devenu l’initiateur de travaux sur les batteries lithium-ion menés par l’entreprise. Investissement Québec rappelle qu’il est associé à plus de 550 brevets et 60 licences, et a participé à plus de 420 articles et 22 monographies.

Depuis 2017, il était à la tête du Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro-Québec (CEETSE).

Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec, estime que le Québec possède tous les minerais nécessaires à la fabrication de batteries pour les véhicules électriques. À son avis, ce marché en pleine croissance au niveau mondial représente une opportunité énorme pour les exportations québécoises, un potentiel auquel le Dr Zaghib pourra apporter une contribution significative.

Avant de se joindre à Hydro-Québec, Karim Zaghib a obtenu un doctorat en électrochimie de l’Institut polytechnique de Grenoble et a dirigé des recherches à l’université Pierre et Marie Curie, à Paris. Il a aussi été chercheur à l’Osaka National Research Institute, au Japon.

https://www.lapresse.ca/affaires/2020-06-19/le-chercheur-karim-zaghib-se-joint-a-investissement-quebec