Les produits Zinda: Bien plus que du couscous

Les Produits Zinda, le plus important fabricant de couscous au Canada, et deuxième en importance en Amérique du Nord, vient de faire deux acquisitions afin de diversifier ses activités.

Coup sur coup l'automne dernier, la PME de Candiac, sur la Rive-Sud, a mis la main sur Prolimer, de Québec, et Balsavour, de Saint-Laurent.

Prolimer fabrique des mousses, tartinades et d'autres plats cuisinés à base de poisson et de fruits de mer (lasagne, pizza, casserole), ainsi que des hors-d'oeuvre et plats cuisinés à base de viande (mini-pizzas bagels, pâtés, casserole, sauce, etc.). Quant à Balsavour, elle touche à divers secteurs de l'agroalimentaire, mais elle est avant tout un transformateur d'olives et d'antipasti. Cette PME importe des olives dans la saumure un peu partout dans le monde.

«Ces deux entreprises ont un rayonnement québécois. Nous voulons en faire des joueurs nord-américains. Le Québec fabrique d'excellents produits agroalimentaires. Le secret, c'est de les adapter (goût, emballages, etc.) aux différentes clientèles du continent», dit Saïd Chergui, directeur général et cofondateur de Produits Zinda.

Bref, M. Chergui et son équipe tenteront de reproduire le même modèle d'affaires que Zinda; modèle qui a permis au fabricant de couscous d'être présent dans les supermarchés et autres marchés d'alimentation à l'échelle du continent. Les Produits Zinda a connu une croissance de 25% l'an dernier. Elle vend 65% de ses produits à l'extérieur du Québec, dont plus de la moitié aux États-Unis.

L'entreprise à capital fermé vend également une partie de sa production en Amérique latine, dans les pays du Maghreb et même jusqu'en Australie.

Saïd Chergui avait fait une croix sur le marché européen, où les tarifs douaniers (d'environ 41%) sont prohibitifs. Mais les discussions au sujet d'une éventuelle entente de libre-échange entre le Québec et certains pays européens redonnent espoir au président de la PME qui se trouvait en Europe lorsque La Presse Affaires lui a parlé.

Zinda compte environ 40 employés à ses installations de Candiac. Grâce à ses deux nouvelles acquisitions, elle passe à quelque 120 employés.

La PME, fondée en 2000, offre une douzaine de produits vendus sous différentes marques, dont la sienne. Elle a innové en créant des couscous aux tomates, aux épinards, etc., et à cuisson rapide.

Source: La Presse Affaires

Les commentaires sont fermés.