Berbanya ne déroge pas à la tradition

Montréal - Nuits d'Afrique 2015: Dès les premières notes, le public a suivi aux clap des mains. Berbanya a encore su charmer son public venu nombreux.

Le spectacle a débuté à 17h15, les aimants de la découverte musicale ont commencé à affluer un peu plus tot.

17h15 tapante, Yacine commence avec un istikhbar à son mandole. Plusieurs chansons, plusieurs styles et aussi quelques tubes de son dernier CD.

Le groupe BERBANYA se compose de:
Yacine Kedadouche | Achour Ferhat | Brigitte Dajczer | Zahir Kaci | Fatah Talbi |Hakim Chérif | Sylvain Plante

On peut encore les écouter et voir le samedi 25 juillet 2015 à 18h30 dans le cadre du festival Orientalys.

Biographie :
Montréal, juillet 2003. Sept musiciens vivant à Montréal décident de mettre leurs talents en commun et de fonder Anzar, sous l’impulsion d’Arezki Taleb. Les sept musiciens unissent leur talent, leur expérience et leur énergie, afin de diffuser la musique de leurs origines, celle qui vient tout droit du Maghreb. Leur but : faire danser les foules sur des rythmes qui les ont bercés pendant toute leur enfance.
Le groupe devient rapidement Berbanya, du mot « anya » (rythmes) et « berb‘ », début de « Berbère ». Leur mot d’ordre : interpréter des musiques kabyles d’Algérie. Et sur scène, la magie opère. Les mélodies et rythmes du bled entraînent le public dans un voyage lointain, où l’on danse, où l’on fredonne, où l’on oublie tout, où il fait bon se déhancher sur des mélodies entraînantes.
Aujourd’hui, les membres de Berbanya sont au nombre de huit. On y trouve Khaled au chant, Yacine Kedadouche au chant et à la mandole, Ferhat Achour au chant et à la guitare, Zahir Kaci au clavier, Hakim Chérif aux percussions, Fateh Talbi à la basse, Nassim Amrouche au saxophone et Zellat Athmane à la batterie.
Depuis sa formation, Berbanya a pris part à de nombreux festivals au Québec : Festival des Rythmes du Monde de Fleurimont (2004), Festival des musique du Maghreb (2004-2007), Nuits d’Afrique (2005), Festival des Transarts Africains Tumbuktu (2005, 2007) Festival international des rythmes du monde du Saguenay (2008), Nuits d’Afrique 2010...
Leurs morceaux sont en partie des classiques de la musique berbère d’Algérie, en partie des compositions. Mais toujours le but est de défendre une culture qui a souvent et longtemps été sous-estimée ou marginalisée. En plus de leurs spectacles, ils travaillent actuellement à la réalisation de leur premier album.

{jamedia src="/

" type="video" mtype="youtube" title="Berbanya aux Nuits d.Afrique 2015 - Montreal  "}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir