“Zabana !” au Festival de Toronto. Le film représentera l'Algérie en septembre lors de la 37e édition

Le film algérien Zabana !, de Saïd Ould-Khelifa, représentera, début septembre, l'Algérie au 37e Festival international du film de Toronto (Canada). Le festival est reconnu pour être l'une des plus grosses manifestations cinématographiques mondiales, tant en terme de fréquentation publique qu'en terme de fréquentation professionnelle.
C'est l'un des principaux marchés du film au monde. Il constitue l'une des meilleures rampes de lancement vers le marché nord-américain. Pour la revue américaine Variety, le Tiff (Toronto International Film Festival) est “le second après Cannes en termes de présence de stars et d'activité économique.” Le festival est parfois considéré comme un premier galop d’essai en direction des Oscars. Le film Zabana !, qui a été écrit par Azzedine Mihoubi et produit par Yacine Laloui, sera présenté dans la section Contempary World Cinema, et c’est une première pour le cinéma algérien. C'est un début important pour la carrière internationale du film puisqu'il est pressenti pour figurer en compétition dans plusieurs festivals internationaux. Le film, qui retrace le parcours héroïque du chahid Ahmed Zabana, a été coproduit par le ministère de la Culture (AARC), le ministère des Moudjahidine et Laïth Media. Zabana !, d’une durée d’une heure cinquante minutes, dévoile une page importante de l’histoire de l’Algérie, celle du premier guillotiné par l’armée coloniale durant la guerre de Libération nationale. Le réalisateur revient sur les derniers moments d’Ahmed Zabana.

Ce projet, qui est né en 2006 entre le scénariste et le réalisateur, met en scène plusieurs jeunes et talentueux comédiens, notamment Imad Benchenni, qui incarne le chahid Ahmed Zabana. Se basant sur des documents d’archives, le scénariste et le réalisateur se sont minutieusement documentés pour apporter des faits véridiques. “En cette année du cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie, ce film apportera certainement un éclairage nouveau sur la lutte de Libération nationale”,  a déclaré le réalisateur, Saïd Ould Khelifa, à l’occasion de la participation de son film au Festival de Toronto.

Source: Liberté