La Montréalaise Fairouz Oudjida chante Li Beirut pour commémorer l’explosion meurtrière

La soprano montréalaise d’origine algérienne Fairouz Oudjida a décidé d’interpréter Li Beirut pour apporter « son soutien le plus sincère et le plus profond » à la population libanaise un an après la catastrophe survenue à Beyrouth. Ce classique de la musique libanaise est une chanson de Fairouz, une grande voix du monde arabe d’après qui Fairouz Oudjida a été prénommée.

Aux origines “de la dérive religieuse”: Avant-première de "L'islam de mon enfance" à Bejaia

L’association Project’heurts a abrité, en avant-première nationale samedi dernier à la cinémathèque de Béjaïa, L’islam de mon enfance, le film documentaire en version longue de Nadia Zouaoui, journaliste et documentaliste. Le fil d’Ariane de ce docu qui questionne la place de la religion dans la société : comprendre les origines de la dérive religieuse. Et qu’est-ce qui a bien pu arriver à l’islam de son enfance ? 

Celle qui dit Non, un roman de Amar Aït Ameur

Un petit village kabyle, un petit monde traditionnel, en marche vers la tourmente car pénétré par une idéologie nouvelle; pénétré par une idéologie étrangère qui allait, crescendo, changer les mentalités établies pourtant, depuis des siècles, suffit à Amar Aït Amar, un docteur d'Etat en littérature à nous donner à lire un joli roman intitulé Celle qui dit non.


Sous-catégories