Alliés Montréal: Un pas vers l’intégration

Encourager l’intégration de personnes immigrantes au sein des entreprises. Tel est l’objectif d’Alliés Montréal. Avec cette nouvelle initiative lancée hier, la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ) poursuit son plan d’action régional en matière d’immigration, d’intégration et de relations culturelles débuté le 9 mars.

 


«Les personnes immigrantes qualifiées sont une réponse aux besoins des entreprises, a affirmé Manon Barbe, présidente de la CRÉ. La diversité, notamment culturelle, a un impact positif sur l’innovation et la créativité, deux facteurs clés de croissance de nos entreprises. L’en­semble de la région de Montréal gagne à intégrer les personnes immigrantes.»


Alliés Montréal, fruit d’une grande concertation montréalaise orchestrée par la CRÉ, vise l’intégration économique durable des personnes immigrantes qualifiées, grâce à l’engagement de la communauté des affaires et des em­ployeurs de la région de Montréal.


Plusieurs de ces partenaires peuvent présenter de nombreux cas d’intégration réussie et souhaitent témoigner pour servir de source d’inspiration à d’autres. «Tous sont conscients que cette problématique doit être améliorée pour favoriser une meilleure intégration des personnes immigrantes et  tous souhaitent apporter une contribution au développement de solutions structurantes», a ajouté Manon Barbe.

Témoignages


Yu Centrik est une PME spécialisée en ergonomie des interfaces de produits interactifs. Les deux tiers de ses effectifs sont composés d’immigrants. La présidente, Joëlle Stemp, se voit comme une ambassadrice des petites entreprises au sein d’Alliés Montréal.


«Il faut sensibiliser les peti­tes entreprises au fait que ce n’est pas si difficile d’intégrer de la main-d’œuvre venant d’autres pays, a-t-elle déclaré. Personnel­le­ment j’essaie de donner l’exemple en offrant des représentations concrè­tes d’intégration.»

 

Source: http://www.journalmetro.com/carrieres/article/210717